Mézières-en-Brenne

frise de mézières en brenne

Capitale historique de la Brenne, Mézières-en-Brenne tire son nom du latin "maceriae" signifiant "vieilles pierres" ou "ruines". Les restes d'un château féodal du Xème  siècle furent transformés en résidence de villégiature par les ducs d'Anjou qui possédaient de nombreuses terres alentour. Alix de Barbant, nièce du roi Philippe le Hardi, est à l'origine de la construction de la collégiale Sainte Marie-Madeleine qui abrite des vitraux exceptionnels des XIVème et XVIème siècles. A ce titre, mais aussi pour la superbe chapelle des ducs d'Anjou de pur style Renaissance et les stalles bénédictines du choeur, l'édifice a été le premier monuments historique classé dans l'Indre en 1842.

Le long de son canal qui traverse le village, subsistent encore d’anciennes demeures moyenâgeuses.